Une mozzarella aux raisins frais et oignons

Ingrédients

Mozzarella 2 - 150 g de raisin frais – de l’estragon frais - 3 tranches de pain rassis - 4 oignons nouveaux -  des amandes effilées et quelques noisettes - Huile d'olive - Vinaigre balsamique  - Fleur de sel

 

Préparation

Retirez les grains de raisin des grappes, coupez les oignons en 2. Taillez le pain en cubes.  Poêlez les oignons nouveaux avec le pain, un peu d’huile d’olive et de la fleur de sel. Le pain doit avoir une légère coloration et une texture plutôt moelleuse. Réservez.  Torréfiez à sec dans une poêle les amandes et les noisettes.
Ajoutez les grains de raisin. La cuisson est parfaite quand ils ont bien éclairci.                                                                                                                                Réunissez les deux préparations et répartissez le tout dans 4 assiettes.   Ajoutez 2 tranches mozzarella par assiette. Saupoudrez d’estragon effeuillé. Assaisonnez avec 1 filet de vinaigre balsamique et 1 filet d’huile d’olive.

 

Gâteau salé coing et romarin

Ingrédients :

  • 2 coings

  • 2 dl de vin blanc + 1 dl d'eau (ou 3 dl de rosé, un fond de bouteille à finir)

  • 2 œufs

  • 55 gr d'huile d'olive

  • yaourt nature ou fromage blanc 100 gr

  • 250 gr de farine d’épeautre complète (ou farine normale)

  • 1 c à café de sel

  • 3-4 tomates séchées (mises à humidifier 3 minutes dans la casserole où mijotent les coings) et coupées en cubes

  • 1 sachet de levure chimique

  • 100 gr de fromage de chèvre mi-dur coupé en petits cubes

  • Une grosse poignée de romarin frais haché

 

Laver, peler, enlever les cœurs des coings, couper en petits cubes et cuire à feu doux dans le vin blanc + eau, 20 à 30 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient tendres et que le liquide soit évaporé, on obtient 250 à 300 gr environ.

Beurrer un moule à gâteau à charnière d'env. 20 cm de diamètre

Faire chauffer le four à 180°

 

Dans un 1er bol, mélanger :

2 œufs.

55 gr d'huile d'olive.

1 yaourt nature ou fromage blanc 100 gr

 

Dans un autre grand bol, mélanger:

250 gr de farine d’épeautre complète (ou farine normale)

1 c à café de sel

3-4 tomates séchées (mises à humidifier 3 minutes dans la casserole où mijotent les coings) et coupées en cubes.

1 sachet de levure chimique.

Une grosse poignée de romarin frais haché

100 gr de fromage de chèvre mi-dur coupé en petits cubes et les coings, au dernier moment.

 

Mélanger rapidement le contenu des 2 bols, verser la pâte dans le moule, saupoudrer de romarin, et d'un peu de sel marin.

Cuire 35 minutes à 180°

Servir froid, à l'apéro avec un verre de blanc, ou comme repas, avec une soupe de potiron, ou une salade.

Soupe céleri-rave, poire et fourme d'Ambert (casserole à pression)

Ingrédients pour 4 personnes

 

  • Un petit céleri rave (environ 800 g),

  • Trois poires mûres à point,

  • Une demi-tranche de fourme d'Ambert,

  • Un oignon,

  • Un litre d'eau,

  • Sel et poivre.

 

Dans une cocotte, faites revenir à feu vif l'oignon coupé en morceaux, deux poires épluchées et coupées en dés, le céleri-rave découpé en tranches. Au bout de cinq minutes, ajoutez l'eau, puis fermez la cocotte. Faites monter la pression, puis quand la cocotte chante, baissez le feu et laissez cuire pendant quinze minutes.

Au bout de ce temps, passez le mélange au robot pour obtenir un velouté. Versez dans des bols, ajoutez des lamelles de poires non épluchées (no problemo avec des fruits bio), des dés de fourme d'Ambert (l'équivalent d'un huitième), et salez et poivrez.

Carpaccio de poires au parmesan, gingembre et miel

 

Ingrédients pour 2 personnes :

 

  • 3 belles poires mûres mais pas trop

  • 3 cm de gingembre frais

  • 60 g de parmesan

  • 4 c à s de miel

  • 2 c à c d'huile d'olive

  • Jus de citron

 

Détailler de belles lamelles de parmesan.

Couper après l'avoir éplucher le gingembre en fines julienne puis en dés.

Verser le miel et l'huile d'olive dans une coupelle.

Placer la coupelle dans le micro-ondes 1 minutes, juste pour liquéfier le miel.

Remuer le mélange à la sortie du four.

Peler et couper en fines tranches au dernier moment les poires.

Les disposer sur un plat assez large.

Verser un filet de citron dessus pour éviter l'oxydation.

Disposer le parmesan et le gingembre.

Finir en versant par petits traits le mélange miel - huile d'olive.

Déguster sans tarder.

Œufs à la marmelade de pommes

Pour six œufs, prenez douze à quinze pommes moyennes ; pelez-les, coupez-les en quartiers et faites-les cuire avec un peu d’eau  jusqu’à ce qu’elles tombent en marmelade. Passez-les au tamis et remettez-les sur le feu avec cent vingt –cinq grammes de sucre. Pendant que la marmelade réduit, faites cuire six œufs jusqu’à ce qu’ils soient durs ; écaillez-les et coupez-les en deux. Retirez les jaunes que vous écrasez finement et que vous mêlez à un même volume de marmelade de pommes ; aromatisez le mélange avec un peu de zeste de citron. Faites frire, au beurre, douze croûtons d’environ cinq centimètres carrés ; arrosez-les, lorsqu’ils sont bien dorés et croustillants, d’un verre de vin de madère et saupoudrez-les de sucre ; après quelques minutes de cuisson, retirez-les du feu et rangez-les autour d’un plat rond. Sur chaque croûton, posez un demi-blanc d’œuf garni de marmelade mêlée aux jaunes d’œufs. Disposez, au milieu du plat, en dôme, le reste de la marmelade réduite et servez. Cet entremets peut être mangé chaud ou froid.

Fruit-cherries.svg.png
Fruit-cherries.svg.png
Fruit-cherries.svg.png
Fruit-cherries.svg.png
Fruit-cherries.svg.png